NLFR

Plateforme pour le secteur de la construction intérieure et de la menuiserie
Une reconversion circulaire pour un site bruxellois emblématique
Le projet Usquare souligne la valeur patrimoniale du site.

Une reconversion circulaire pour un site bruxellois emblématique

A l’initiative de l’ULB, de la VUB et de la Région Bruxelles-Capitale, l’ancienne caserne Fritz Toussaint, en plein cœur d’Etterbeek, a été transformée en un nouveau quartier durable et multifonctionnel, conçu aussi bien pour l’université que pour la collectivité. Ce projet, baptisé Usquare et conçu par les bureaux EVR Architecten, BC Materials & Studies et Callebaut Architecten, se distingue par une approche circulaire globale qui souligne la valeur patrimoniale du site. L’exécution a été assurée par l’entreprise générale BPC Group, qui a pu compter sur l’expertise de VK architects+engineers, part of Sweco pour les études d’ingénierie nécessaires.

Un programme complet et circulaire 

Selon l’approche circulaire désirée par le maitre d’ouvrage, le projet Usquare visait avant toute chose une conser­vation maximale, notam­ment des trois bâtiments princi­paux situés le long du Boulevard Général Jacques, qui accueilleront les différentes instal­lations universi­taires, ainsi que des logements destinés aux chercheurs en fonction. Pour deux autres bâti­ments adjacents plus petits, seules les façades ont été conservées. Le projet comprend égale­ment un réaménage­ment général, avec l’intégration d’un parc accessible au public pour offrir un site ouvert, en interaction avec l’environnement bâti. Enfin, de nouveaux accès ont été aménagés, dont un reliant directement le site à la gare d’Etterbeek, située de l’autre côté du boulevard.

BPC Group a déployé de larges efforts pour conserver un maximum de matériaux présents dans les anciens bâtiments démolis.

« Nous avons tout mis en place pour protéger les éléments qui devaient être conservés et déployé énormément d’efforts pour réemployer les maté­riaux issus des bâtiments démolis ou des matériaux provenant d’autres filières circulaires », explique Pamela Dominguez, Project Manager pour BPC Group. Elle ajoute : « Ce projet nous a également permis de voir l’opportunité d’établir de véritables synergies entre différents chantiers en cours pour notre entreprise ». La cheffe de projet a également souligné l’ouverture d’esprit et le soutien du maitre d’ouvrage et des bureaux d’architectes à la manœuvre, prêts à des concessions esthétiques pour assurer une circularité maximale.

En ce qui concerne les matériaux neufs, le projet Usquare a privilégié l’emploi de maté­riaux biosourcés : murs en chaux-chanvre, enduits d’argile acous­tiques et même l’isolation en coquillages sous les dalles de béton. « L’aspect durable a été poussé au maximum, jusqu’à l’utilisation de peintures composées au minimum de 90% de matières premières naturelles », confirme Pamela Dominguez.

Des études approfondies pour un résultat exemplaire

Les différents partenaires sur ce projet ont pu compter sur l’expertise du bureau d’études pluridisciplinaire VK  architects+engineers, de la conception durable aux techniques spéciales, en passant par l’ingénierie acoustique et la stabilité. Les équipes du bureau d’études ont travaillé en synergie avec les différents acteurs, toujours au travers du prisme de la résilience, pour un résultat final qui se distingue par sa durabilité : « La fonction du bâtiment n’est pas totalement figée et des modifications peuvent y être apportées à l’avenir grâce à un minimum d’investissements en matériaux  », explique Bram  Derudder, Project Manager pour VK. En outre, la modularité du site est assurée par le recours à un système de « box-in-box » démontables. 

Les équipes de VK ont également implémenté différentes solutions pour atteindre un tel résultat final : « Le site sera alimenté par un réseau de chaleur pour chauffer les bâtiments de la VUB. De même, nous avons opté pour un système « light as a service » pour les besoins d’éclairage », ajoute-t-il.

Le projet Usquare démontre qu’il est possible de mener à bien des projets de transformation et de restauration patrimoniale circulaires.

Un projet valorisant

Mener un projet circulaire d’une telle envergure implique de nombreux challenges : « Pour les briques de réemploi par exemple, nous avons dû réaliser des tests de gélivité et de compression pour nous assurer du respect des normes en vigueur selon l’application. Ce sont des aspects auxquels nous ne devons pas réfléchir pour les matériaux neufs et qui rendent le chantier imprévisible. Cela nous pousse donc à trouver de nouvelles solutions et à travailler selon une approche essai-erreur », révèle Pamela Dominguez.

De même, BPC Group a également pu rencontrer de nouveaux sous-traitants spécialisés en construction circulaire et découvrir leurs méthodes de travail. « Depuis plusieurs années maintenant, BPC Group cherche à se profiler comme un partenaire de confiance pour les projets de construction ou rénovation circulaire. Usquare s’inscrit parfaitement dans cette volonté et nous a permis d’encore développer nos compétences en la matière », ajoute Laurence Decroix, Responsable Communication pour BPC Group.

Malgré ces quelques difficultés rencontrées, l’entreprise générale se dit fière d’avoir mené un tel projet à bien : « Usquare démontre qu’il est possible de mener à bien des projets de transformation et de restauration patrimoniale circulaires, et nous espérons qu’il servira d’exemple pour d’autres dans le futur », conclut-elle.  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details